Après la polémique sur les primes, ou il était accose de ne pas vouloir y renoncer, Titi s'est défendu par le biais du journal L'Equipe. L'ex-international tricolore a expliqué qu'en fait une erreur grossière de communication serait la cause de la polémique qui le concernait lui et Nicolas Anelka. "Ce n'est que mardi dernier que mon agent a reçu un mail de la FFF. Pour signer un document, encore faut-il en avoir connaissance. Il sera signé et approuvé. Vu ce que nous avons montré en Afrique du Sud, je trouve même plutôt normal que nous renoncions à ces primes", a précisé l'ancien joueur du FC Barcelone.
Retour à l'accueil