Après 4 matchs de championnat joués, l'heure est venue de tirer un premier bilan. En effet, une tendance est en train de se dessiner, avec déjà des équipes en réussite, des joueurs que l'on attendait pas, des révelations mais aussi des déceptions, des clubs en difficulté, des joueurs aux abonnés absents. Aujourd'hui, nous débutons par les joueurs en forme de ce début de saison.

 

       Montpelliérains et lyonnais font partie des satisfactions de ce début de championnat

 

L'homme clé:

Pour commencer, la grosse surprise de ce début de saison est l'enchainement des performances de classe et l'empilement des buts de la part de l'auxerrois Alain Traoré. Le burkinabé, plutôt discret la saison passée a déjà réussi sa saison en terme d'efficacité devant le but, avec pas moins de 5 réalisations, plus jolies les unes que les autres (notamment ses 2 frappes en lucarne face à Ajaccio). L'auxerrois est donc en tête du classement des buteurs.

 

Autres joueurs à se mettre en valeur, les parisiens Kévin Gameiro, déjà parfaitement integré dans son nouveau club (3 buts en 4 matchs) et Javier Pastore, dont les apparitions ont montré plein de promesses, notamment ses 2 passes décisives face à Toulouse. Dans le même registre, Lucho Gonzalez à l'OM retrouve peu à peu son niveau qui amena l'OM champion, épaulé par un Loïc Rémy buteur (2 buts). Du coté de Montpellier, leader après 4 matchs, Younés Belhanda réalise des prestations de haute volée, tout comme ses partenaires Olivier Giroud (dont la séletion en équipe de France ne serait pas volée) et Geoffrey Dernis qui retrouve une seconde jeunesse.

 

A Lyon, l'équipe est toujours portée par les mêmes cadres: un Hugo Lloris étincelant, bien aidé par Lisandro, Michel Bastos, Bafé Gomis en attaque, et l'arrivée au club plutôt convainquante du jeune Bakary Koné. A Rennes, les recrues sont également à l'honneur avec l'autre burkinabé de la L1, Jonathan Pitroipa, qui déroute ses adversaires par sa vivacité et ses crochets.

Chez le champion de France lillois, Florent Balmont (comme à son habitude) et Eden Hazard émergent malgré une entame de saison plutôt timide en terme de jeu, comparée à la saison passée.

 

Enfin, en déput de débuts de saison difficiles, certains joueurs issus de clubs promus montrent de belles choses, à l'instar de l'attaquant dijonnais, Brice Jovial. Ce dernier a déjà inscrit 3 buts, dont un magnifique retourné face à Lorient. Du coté d'Ajaccio, la triplette offensive (Sammaritano, Kinkela, Cavalli) a montré de belles promesses, comme son gardien vedette, Guillermo Ochoa.

 

 

Retour à l'accueil